Le tableau de visualisation

Aujourd’hui, je voudrais vous parler du tableau de visualisation. En quoi consiste t-elle ?
La visualisation positive ou créatrice a pour principe d’utiliser des images mentales à des fins positives pour modifier une mauvaise habitude, atteindre un but, réussir dans un de ses projets, et bien d’autres choses car il ne faut jamais se limiter.

On pourrait dire que c’est un travail de préparation mentale qui permet de concrétiser un but que l’on s’est fixé. Elle est utilisée par certains thérapeutes, notamment les sophrologues, ou les coachs, en complément d’autres techniques. Elle consiste à définir un objectif clair que l’on souhaite atteindre, puis à créer des images mentales représentant la réalisation du but avec un maximum de détails.

Pour cela, nos cinq sens seront utilisés, ce qui permettra d’atteindre plus facilement son but. Il ne s’agit pas seulement de voir, mais de ressentir, d’entendre, de goûter, etc.
 

J’ai commencé à utiliser cette technique il y a une trentaine d’années sans même savoir qu’elle existait ! Le soir avant de me coucher, je nourrissais mon cerveau d’images positives en tout en créant un scénario de vie !

J’ai commencé par un projet qui me tenait vraiment à cœur. Chaque soir avant de mecoucher, je nourrissais ce projet ; chaque jour j’y rajoutais quelque chose de nouveau ! Parfois, mon histoire n’allait pas très loin puisque je m’endormais rapidement, mais durant des mois j’ai intensément nourri ce projet grâce à la visualisation.
 
Quelques temps plus tard, mon projet s’est concrétisé exactement comme je l’avais souhaité. Et je n’ai jamais cessé de faire jusqu’à ce jour.
 

Comment procède-t-on ?

* La première étape consiste à être totalement détendue afin d’être dans le lâcher-prise et la réceptivité. Pour cela, vous allez faire quelques respirations et inspirations et vous mettre dans un état dans lequel vous atteindrez calme, sérénité, paix !

* Maintenant, vous pouvez imaginer votre projet et écrire votre propre scénario en y
mettant le plus de détails.

* Ici, il s’agit de ressentir les sensations liées à votre visualisation: les émotions, les odeurs, les sons, le lieu, les couleurs, les images, etc..

* Nourrissez votre projet intensément comme si vous le viviez déjà ! Par exemple, vous voulez réussir un examen, allez dans le plus de détails précis et visualisez votre examen jusqu’à sa réussite et tout ce que cela impliquera dans votre vie.

* Pour qu’une visualisation fonctionne, il faut le nourrir intensément chaque jour. Vous pouvez soit : le faire de manière consciente sur une durée de 20 à 30 minutes, soit avant de vous coucher. De préférence, vous pouvez la faire assise. Si des sentiments négatifs, des pensées parasites arrivent, laissez-les partir et reprenez votre histoire.

Par l’usage de la visualisation créative, on conditionne l’inconscient au bonheur, à l’abondance, à la santé, au succès, et ces désirs vont se matérialiser dans la réalité de tous les jours. À l’inverse, si un sujet entretient des pensées reliées à l’échec, à la maladie ou à la pauvreté, sa vie sera le reflet de ces images intérieures, et ce sont ces messages que son inconscient stockera et qui seront acceptés comme étant la vérité !

J’ai commencé à pratiquer la visualisation il y a une trentaine d’années sans même savoir que cela existait, que c’était une forme d’hypnose, une façon de reprogrammer son mental !

J’avais un projet qui me tenait énormément cœur, je voulais retourner dans mon île natale pour des vacances.  
Hors, il fallait un bon budget, mettre en place tout le côté matériel, prévoir, s’organiser.

Un soir avant de me coucher, j’ai commencé à visualiser ce voyage tant souhaité. Je me suis construis un scénario, avec beaucoup de détails, de plus en plus de détails au fin des jours. J’ai imaginé, visualisé, vécu ce voyage de bout en bout jusqu’à sa réalisation.

Effectivement, le voyage s’est exactement passé comme je l’avais visualisé jusqu’aux moindres petits détails. La pratique régulière de la visualisation créative assiste l’individu dans la poursuite de n’importe quels objectifs ou de n’importe quels rêves. Lorsque pratiquée en sollicitant au maximum les cinq sens, elle sera d’autant plus effective car elle créera un niveau de réalisme, proche de l’expérience réelle. Lorsqu’un sujet se recueille pour une pratique, il est primordial de ne pas être passif durant l’expérience, car un rôle de spectateur ne sera pas bénéfique. Le praticien de visualisation doit être attaché émotionnellement au film intérieur crée, de la même façon qu’il le serait s’il vivait l’expérience réellement. Afin de profiter au maximum d’une séance de visualisation créative, il faut construire une scène ou un scénario attirant, stimulant et générateur d’émotions positives.

Je vous encourage à le faire pour tous les projets de votre vie, de ne pas vous limiter car ce qui est certain que vous vous nourrirez de pensées positives.

Partager